Agence Nationale de Sécurité Sanitaire

La Société Algérienne de Médecine Générale (SAMG) félicite le Pr Kamel Sanhadji pour sa désignation à la tête de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire qui vient d'être mise en place par le Président de la République et qui a pour objectif de réformer le système national de santé avec la gestion de cette mission à des praticiens et autres chercheurs, plus apte à mieux cibler les tâches et les priorités.

"La formation est très importante. Elle peut être le point de départ de la mission de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire".
"Si vous n'avez pas des gens formés, avec quoi vous allez mettre en place votre réforme ".
" La formation sera un élément essentiel auquel l'agence va s'atteler ".

Tels sont les propos pleins d'espoir que le Pr Senhadji, Président de l' Agence Nationale de Sécurité Sanitaire vient de prononcer au micro de Souhila El Hachemi dans l'émission " l'invité de la rédaction" du 14 Juin 2020 de la Radio chaîne 3.

En plus de la formation médicale, le développement de la recherche, la mise en place des systèmes régionaux pour assurer des soins de qualité meilleurs et équitables dans toutes les régions dAlgerie ... Ainsi que plusieurs points ont été abordés lors de cet entretien.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de son installation à la tête de l’Agence, Pr. Senhadji a souligné que la création de cette Agence "intervient à une étape cruciale et devra constituer pour le système de santé national un outil important, voire inédit, eu égard aux réformes engagées par l’Algérie dans le domaine de la santé".
L’Agence "vise à établir une relation directe entre la sécurité et la stabilité nationale et la santé publique, une question extrêmement importante", a-t-il ajouté.
Pr. Kamel Senhadji a affirmé que le Président Tebboune "a conféré à l'Agence des prérogatives importantes, en ce qu'elle sera totalement souveraine dans ses décisions", soulignant que "les décisions de l'Agence seront concrétisées sur le terrain, dans le cadre de la réforme du système de santé".

La SAMG, qui est l'une des sociétés scientifiques les plus connues et des plus importantes du pays de par ses activités, le nombre de ses adhérents ( plus de 1500) et son implantation au niveau de 40 wilayas a toujours milité pour la revalorisation de la place du médecin généraliste, médecin de 1ère ligne dans le système de santé algérien, pour sa formation médicale continue obligatoire ainsi qu'une formation initiale bien adaptée en fonction de l'évolution et des besoins de la santé de la population.

Nous rappelons les principaux objectifs de la SAMG :
- Actualisation et amélioration de la formation des MG pour une meilleure prise en charge des malades par la qualité du diagnostic, du dépistage, et du suivi ; et ce, par l'amélioration de la formation médicale initiale en médecine et la formation médicale continue.
- Faire de la médecine générale une spécialité orientée vers les soins primaires
- Établissement des conventions avec les facultés de médecine dans le but de promouvoir la qualité et la pertinence de l'enseignement et de la recherche en médecine générale et participer à la formation des enseignants en médecine générale.
- Organisation de manifestations à caractère scientifique ayant trait à la médecine générale.
- Établissement de conventions de partenariat avec les sociétés savantes nationales et internationales dans un cadre scientifique.
- Établissement des contacts et approfondissement des relations avec nos tutelles respectives (Ministères de la santé, de l'enseignement Supérieur, caisses de sécurité sociale), afin de parvenir ensemble à un projet concret d'amélioration, de rationalisation et de hiérarchisation des soins à travers un parcours bien défini, dont la base de la pyramide serait le médecin généraliste, médecin de premier recours, médecin de famille, et ceci pour une meilleure prise en charge de nos patients et une meilleure maîtrise des coûts de soins.

La SAMG espère que l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire ( ANSS), à travers la feuille de route quelle tracera donnera au médecin généraliste son véritable rôle de pivot dans le nouveau système de santé et est prête à y contribuer pour cela.

 1 personne, assis et intérieur
Aucune description de photo disponible.

Partenaires

Suivez-nous

Newsletter SAMG

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 10 =