Revue de Presse

Skikda : Série de conférences sur le diabète et le ramadan

Le 08/07/2013, , Par Rédaction

Après Tamalous et Skikda, la troisième étape de la série de conférences sur le diabète et le ramadan, organisées par la Société algérienne de la médecine générale (SAMG) de la wilaya de Skikda, s’est tenue à Azzaba sous forme d’un atelier d’information et de sensibilisation au profit de 35 médecins généralistes au niveau de la polyclinique Chahid-Boustil-Hocine. Cette journée a été animée par le docteur Djeloudji Belkacem, président du SAMG, médecin généraliste principal formé en diabétologie à l’EPSP Ben Azzouz, et Mlle Megharbi Ouafa, diététicienne à la Maison des diabétiques et de l’EPH ... Lire plus

Algérie - Ouverture samedi à Annaba des 1ers entretiens de médecine générale

Le 03/05/2013, , Par Rédaction

Les premiers entretiens de médecine générale d’Annaba s’ouvriront samedi, avec la participation de plus de 300 praticiens attendus de différentes wilayas du pays, a-t-on appris auprès du bureau de wilaya de la Société algérienne de médecine générale. Ce rendez-vous scientifique d’une journée "vise la promotion d’une formation médicale continue, adaptée à la médecine générale", ont précisé ses organisateurs.Il constitue également "une opportunité pour présenter des travaux, des études et des enquêtes épidémiologiques effectuées par des médecins généralistes" et permettra "d’évaluer la ... Lire plus

Pour une réhabilitation du médecin généraliste

Le 27/04/2013, Le Quotidien d'Oran, Par A. Mallem

Selon le président de la Société algérienne de Médecine générale (SAMG), le Dr Hadjidj Redouane, nous avons, en Algérie, des médecins généralistes par défaut. «On ne choisit pas d'être médecin généraliste», nous a-t-il déclaré jeudi, en marge de la 1re journée de Médecine générale de Constantine, organisée par la SAMG, à la faculté de Médecine du «Chalet des pins». «Le médecin, a-t-il expliqué, arrive à la faculté pour se former dans une spécialité, et lorsqu'il ne réussit pas sa spécialité, il est médecin généraliste. Or, généralement on choisit un métier, une spécialité par amour ou par ... Lire plus

le chef du cabinet du wali, à l’occasion de l’ouverture des journées médico-chirurgicales «spécialistes, venez vous installer à bouira !»

Le 13/04/2013, La Dépêche de Kabylie, Par Hafidh B.

La Société Algérienne de Médecine Générale, en collaboration avec l’établissement hospitalier de la ville de Bouira, organise, depuis hier, les premières journées médico-chirurgicales. Durant deux jours, plus de 250 médecins, de Bouira, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Mostaganem, Alger, Tipaza, Mila et Constantine, suivront des conférences et des interventions d’éminents professeurs qui évoqueront, chacun dans son domaine, la conduite à tenir devant une pathologie. L’objectif de la Société Algérienne de Médecine Générale, dont un bureau a été ouvert à Bouira il y a 04 mois, est de lancer, à partir ... Lire plus

Société algérienne de médecine générale - Donner au praticien son statut de spécialiste

Le 23/01/2013, Le Midi Libre, Par Docteur Tafat Bouzid Abdelkrim

«Tu fais quoi comme métier ? - Médecin généraliste... Et tu comptes te spécialiser !? »... La littérature internationale a largement démontré que les systèmes de santé reposant sur des soins de santé primaires bien organisés, avec des médecins généralistes qui ont un niveau de formation élevé, fournissent des soins plus efficaces et plus efficients... Lire plus

Une délégation du GIP SPSI au congrès de la Société Algérienne de Médecine Générale

Le 19/12/2012, , Par Rédaction

Les 7 et 8 décembre 2012, le GIP SPSI a participé au premier congrès national de la Société Algérienne de Médecine Générale (SAMG). La Société Algérienne de Médecine Générale (SAMG) récemment agréée a tenu son premier congrès national les 7 et 8 décembre 2012 à l’Université de Mostaganem. Le docteur Redouane HADJIJ, président de la SAMG, a invité Jean-Marie SPAETH, président du GIP SPSI, à envoyer une délégation à cette manifestation. Celle-ci était composée du docteur Pierre COSTES, ancien président de MG France, d’Eric HAUSHALTER, responsable du département des actes ... Lire plus

Algérie - Premier congrès de la Société algérienne de la médecine générale - Les médecins généralistes revendiquent leur statut

Le 11/12/2012, Le Midi Libre, Par Rédaction

Un demi-siècle après, Le premier congrès de la Société algérienne de la médecine générale à enfin vu le jour à Mostaganem suite à une course d’une longue haleine. L’objectif majeur de ce séminaire scientifique qui s’est tenu du 7 au 8 décembre 2012 est de redorer le blason du médecin généraliste, optimiser la formation continue et la formation initiales de ces praticiens. Lire plus

مستغانم : الطب العام الجزائري: الوضعية الحالية والآفاق.

Le 10/12/2012, , Par Rédaction

مستغانم - تحتضن جامعة "عبد الحميد ابن باديس" لمستغانم ابتداء من يوم الجمعة القادم المؤتمر الوطني الأول للجمعية الجزائرية للطب العام حول موضوع "50 سنة من الطب العام الجزائري: الوضعية الحالية والآفاق" حسب ما استفيد من رئيس الجمعية.

ويندرج هذا اللقاء المنظم على مدى يومين بالتنسيق مع جامعة مستغانم في اطار الاحتفالات بالذكرى الخمسين لاسترجاع السيادة الوطنية بمشاركة زهاء 800 طبيبا عاما من الوطن إلى جانب أطباء من فرنسا وسويسرا والمغرب وتونس يضيف الدكتور رضوان حجيج.

ويهدف الملتقى إلى الوقوف

... Lire plus

Algérie - 1er congrès national de médecine générale en decembre prochain à Mostaganem

Le 17/11/2012, , Par Rédaction

Plus de 800 praticiens des secteurs public et privé sont attendus au 1er congrès national de médecine générale prévu en décembre prochain à Mostaganem, ont annoncé à Oran des organisateurs. "Le 1er congrès national de médecine générale se tiendra les 7 et 8 décembre à l’Université "Abdelhamid Ibn Badis" de Mostaganem avec la participation de plus de 800 praticiens", a précisé à l’APS Dr Slimane Chaib, membre du bureau national de la Société algérienne de médecine générale (SAMG). Cette rencontre, qui coïncide avec la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance nationale, aura ... Lire plus

Redouane Hadjij. Président de la société algérienne de médecine «Notre but est la formation continue»

Le 09/10/2012, ELWATAN, Par O.E.B

Rencontré en marge de la rencontre scientifique organisée le samedi écoulé par Ad-Fratrès, Dr Redouane Hadjij, président de la société algérienne de médecine a donné un aperçu sur la stratégie de cette nouvelle société savante. -Dr Hadjij, voudriez-vous nous donner un aperçu sur le projet de cette nouvelle société savante ? La société algérienne de médecine œuvre pour le développement scientifique et pratique de la médecine générale. Elle regroupe notamment des médecins généralistes du secteur privé. Elle se veut un lieu d’échange de pratiques médicales et de ... Lire plus

Partenaires

Suivez-nous

Newsletter SAMG

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !